Jobs étudiants

En 2016, une nouvelle réglementation a été élaborée par rapport au travail étudiant. Le but était de développer une réglementation plus transparente qui répond aux attentes du passé. Cette réglementation est applicable depuis 2017. En quoi consistent ces changements?

Qu'est-ce qui a changé?

Avant, le travail étudiant était limité à 50 jours par an. A présent, il se calcule en heures et l'étudiant peut travailler 475 heures sur toute une année

Il est possible de vérifier le nombre de jours restants sur studentatwork.be ou à l'aide de app.

Quels sont les conditions?

Il faut être âgé d'au moins 15 ans pour pouvoir effectuer un travail étudiant et un contrat étudiant écrit avec un employeur est obligatoire.

Si l'on travaille plus de 240 heures, on perd le droit aux allocations familiales. Vous pouvez travailler de manière illimitée durant l'été (3ème trimestre) sauf si après ce trimestre, vous ne poursuivez pas vos études, la limite des 240 heures est alors tout de même applicable.

Vous avez terminé vos études?

Il n'est en principe plus possible d'effectuer un job étudiant lorsque l'on est diplômé. Mais si le diplôme est obtenu en juin, il est encore possible d'effectuer un job étudiant jusqu'au 30 septembre.

L'étudiant jobiste qui a terminé ses études et qui commence à travailler ne peut pas rester assuré à charge de ses parents.  Il doit s'inscrire lui-même comme titulaire. A la CAAMI, il n'y a aucune cotisation pour devenir membre. Ce qui offre aux jeunes une belle opportunité d'effectuer des économies.

Qu'en est-il de l'assurance maladie?

Pour la mutualité, un job étudiant n'a aucune incidence. 

Conséquences fiscales?

Mais si vous gagnez de trop ou prestez trop d'heures, cela peut avoir des conséquences fiscales, tant pour vous que pour vos parents. 

Si vous dépassez 475 heures, vous devrez payer des cotisations sociales plus élevées. Si vous gagnez plus de 10.345,84 EUR, vous devrez également payer vous-même des impôts. 

Si vous dépassez certains montants*, vous ne serez plus non plus à charge de vos parents fiscalement. Dans ce cas, ils paieront également plus d'impôts.

* 6.660 EUR si les parents sont imposés ensemble, 8.435 EUR s'ils le sont séparément, 9.985 s'ils le sont séparément et que l'étudiant a un handicap.

Plus d'infos?

L'Office National de Sécurité Sociale (ONSS) possède un site web informatif: studentatwork.be contenant tout ce que vous devez savoir sur le travail étudiant.

L'ONSS a également développé une application Internet bien pratique pour les étudiants jobistes. Grâce à cet outil en ligne, il est possible de demander des informations personnalisées comme le nombre d’heures restantes.
 

Jeunesse