Les compléments alimentaires: bénéfiques ou superflus?

Les compléments alimentaires: bénéfiques ou superflus?

Notre santé constitue l'un de nos biens les plus précieux. Il est par conséquent logique que nous nous efforcions de la préserver. Etant donné qu'une alimentation saine est à la base d'un corps sain, de nombreuses personnes consomment des compléments alimentaires. Voici un bref aperçu des avantages et des inconvénients de ces compléments.

Popularité

Contrairement aux médicaments traditionnels, les compléments alimentaires sont également vendus dans les magasins. L'offre de ces poudres, pilules et boissons a considérablement augmenté avec l'attention croissante portée à la santé. De plus en plus de personnes sont conscientes de l'importance d'une bonne santé et se donnent du mal pour adopter un mode de vie sain.

Superflu

Les écoles et les médias nous rappellent sans cesse l'importance de consommer suffisamment de vitamines et les campagnes des fabricants de ces compléments alimentaires renforcent encore ce message.

Nous partons cependant trop fréquemment du principe que les vitamines n'ont qu'un effet positif et nous nous fions aux clichés "on ne risque rien à essayer" ou "mieux vaut trop que pas assez". Cela n'est malheureusement pas toujours le cas.

Consommer en supplément des vitamines déjà suffisamment présentes dans notre alimentation, est non seulement inutile et constitue un gaspillage, mais peut parfois également être nocif. Une enquête a notamment révélé qu'un surplus en vitamines pouvait sérieusement augmenter certains risques pour la santé!

Pour qui?

Si vous adoptez un régime alimentaire varié comprenant suffisamment de fruits, de légumes et de fibres, vous n'avez pas besoin de compléments.

Ces compléments alimentaires peuvent néanmoins être bénéfiques pour les femmes enceintes et les personnes souffrant de certaines maladies, mais il vaut mieux au préalable en discuter avec son médecin traitant.

Conseils

Voici un aperçu des apports nutritionnels les plus importants et des aliments où on les retrouve:

  • Acides gras Omega 3: poisson gras (2 portions/semaine)
  • Vitamine E: huile végétale, noix, kiwis, légumes verts
  • Vitamine D: poisson gras, ufs, champignons
  • Vitamine A: brocolis, carottes, patates douces et épinard
  • Calcium: produits laitiers tels que le lait et le fromage

Si vous pensez malgré tout souffrir de carences en vitamines, demandez toujours au préalable l'avis de votre médecin.

Pensez également à certaines alternatives comme, par exemple, adapter votre mode alimentaire. Vous épargnerez non seulement de l'argent, mais vous éviterez également de mettre en péril votre santé à cause de ces compléments alimentaires.

Nourriture